Avr08

Confinement, jour 22.

Posté par Frank Admin le 08.04.20  ~  Posted in: Non catégorisé

Et voilà, les masques (car c'est de circonstance) tombent.
Après avoir normalisé, grâce au terrorisme, l'état d'urgence et toutes les dérives autoritaires qui en découlent, c'est grâce à l'urgence sanitaire que le gouvernement compte consolider Big Brother. Mince dites donc, tels Macron face au Covid, on l'avait pas vu venir celle-là. Et préciser que ça n'arrive pas qu'en France, bizarrement, ne me console, mais alors, pas du tout.

Pour Orwell, le Big Brother de 1984 résultait d'une guerre nucléaire. Au sortir de la seconde guerre mondiale, on craignait forcément plus les champignons nucléaires que les pangolins chinois, c'est humain. Mais le résultat semble bien promettre d'être le même, comme quoi, l'agonie des libertés n'est pas obligatoirement un événement bruyant.

Ces chers gouvernants aimeraient bien réussir à tracer les gens, par leur téléphone. Pour retrouver qui a côtoyé qui si l'un deux s'avère positif au covid-19. C'est du moins la version officielle. Un identifiant unique, pas centralisé, les téléphones garderaient par bluetooth l'historique des téléphones qu'ils ont croisés, et on remonte la chaîne en cas de besoin, téléphone par téléphone. Mais, promis, c'est anonyme, en plus sur la base du volontariat alors vous voyez bien, et on ne garde pas l'historique, mieux : ça n'utilise même pas le GPS des smartphones. Je vous jure Madame que j'ai pas couché avec un garçon. Marie-Thérèse ne jurez pas !

Il n'y a que moi que ça pique ? GPS ou pas, si on sait qui a croisé qui et à quelle heure, on finira donc toujours par savoir où il était. On saura heure par heure qui vous avez rencontré, et où.

ça ne pique toujours pas ? Ben, je sais pas alors, j'ai du croiser des orties, c'est pour ça. Elles n'avaient sûrement pas de smartphone, remarquez, je suis tranquille question traçage.

Avr08

Jour 22, récréation.

Posté par Frank Admin le 08.04.20  ~  Posted in: Non catégorisé

Entretien d'embauche :
- Quel est votre pire défaut ?
- La franchise.
- Oh, je ne pense pas que la franchise soit vraiment un défaut.
- Mais j'en ai rien à foutre de ce que tu penses.

Avr09

Confinement, jour 23.

Posté par Frank Admin le 09.04.20  ~  Posted in: Non catégorisé

Nous sommes le 14 juillet 2050. Aujourd'hui est un jour férié. C'est le trentième anniversaire du Déconfinement Général.

Il est 20h. Dans sa petite maison de banlieue, rue du Poney, Amélie se recopie une autorisation de sortie parce qu'elle a très envie d'aller au cinéma. Elle ne devrait pas pouvoir sortir à cause du couvre-feu national qui n'a jamais été aboli depuis 2020, mais Amélie travaille au ministère des Restrictions Publiques, elle a un passe-droit. Elle fait cependant bien attention à ne pas oublier son smartphone parce que si elle se fait arrêter sans son application de traçage numérique, les CRS volants risquent de la faire sauter à la grenade de désencerclement.
Ils en ont le droit depuis la Fronde des professionnels de santé, qui sont descendus dans la rue après la Grande Pandémie. Au début, certains ont dit que des casseurs en blouse blanche, les fameux White Blocs, avaient infiltré les manifestants pour les décrédibiliser, mais personne n'a pu le prouver, et ceux qui avaient émis ces fake news ont rapidement disparus. Sans doute sont-ils allés se cacher, morts de honte, ou d'autre chose, d'avoir mis en doute l'intégrité du Bon Gouvernement.

Amélie a grandi isolée des autres enfants, comme il se doit, depuis que les services publiques ont été supprimés.

L'école fut la première à disparaître, car les professeurs et les instituteurs, au lieu de râler pendant le confinement parce que l'Etat en profitait soi-disant pour tester l'école virtuelle, auraient mieux fait de se taire et de travailler, ces fainéants. Maintenant ils n'existent plus, le CNEOD (Centre National d'Enseignement Obligatoire à Distance) fait l'école à tous les élèves à domicile et la Pensée Unique n'est plus polluée par les digressions de tous ces jean-foutres.
Tous les psychologues officiels et approuvés par le Bon Gouvernement garantissent d'ailleurs que la déssociabilisation des enfants, qui ne sortent plus de chez eux, ne pose absolument aucun problème. Ce seront de futurs adultes responsables, à peine légèrement schizophrènes, respectueux des règles nécessaires édictées par nos Chères Elites, et qui feront ce qu'on leur dit de faire, pas comme tous ces gaulois réfractaires qui continuaient à faire leur jogging en plein confinement, il y a des années. On peine à y croire, de nos jours.

Après l'école, évidemment, ce fût au tour des services de santé publique de disparaître, et on le comprend. En raison de la Fronde, bien sûr, mais surtout suite à l'attaque d'hôpitaux par des médecins terroristes, qui avaient essayé d'y entrer de force, alors que le Bon Gouvernement leur avait interdit d'y pénétrer depuis qu'il soupçonnait ces endroits d'être des lieux de culte anti-néolibéraux. Quand les voltigeurs ont commencé à tirer à vue, il a bien fallu entériner le tir à balles réelles, sinon le Bon Président Omniscient aurait sauté. C'était évidemment impensable parce que cela aurait déstabilisé toute l'Europe Financière qui œuvrait pour le bien-être de tous les peuples, et qui comptait sur lui.
Il faut dire que c'était de leur faute, aux personnels de santé. Ils n'avaient pas besoin d'être au contact des Bons Citoyens. Aujourd'hui, on voit bien qu'ils arrivent parfaitement à soigner les gens par internet, chacun chez soi et les moutons, ces gentils et dociles moutons, sont bien gardés. D'ailleurs, les Intelligences Artificielles de santé ne vont pas tarder à remplacer définitivement tous ces médecins. Bien fait pour eux.

Au 8 de la rue Quincampoix, Nino ouvre le dernier paquet de papier toilette stocké par ses parents en 2020. Nino est réparateur en vidéo-surveillance, il a beaucoup de travail car son secteur comprend deux quartiers, ce qui lui fait 2567 caméras à maintenir. Lui aussi s'est préparé une autorisation de sortie pour aller au cinéma, car en tant que réparateur, il a le droit de sortir à n'importe quelle heure. Il faut bien les dépanner dès qu'elles tombent en panne ces caméras, sinon comment verbaliser les gens qui sortent sans autorisation ?

Amélie et Nino veulent tous deux aller voir le dernier DC Comics, Dark Knight 12. Batman y est déguisé en pangolin, ça impressionne beaucoup plus que les chauve-souris. Il se bat contre l'affreux Docteur R et ses cheveux vivants, qui veut administrer des anti-dépresseurs à toute la population en les déversant dans les cuves de la seule usine d'eau potable du pays. Mais rendre les gens joyeux est dangereux et anti-constitutionnel, et Batman veille au grain.

C'est un film assez effrayant et très crédible, en réalité. Aujourd'hui, l'eau du robinet est dangereuse pour la santé. Comme l'économie est repartie en surmultiplié après le Déconfinement Général, l'état de la planète s'est dégradé beaucoup plus rapidement que prévu et les pluies acides ont pourri toutes les terres puis toutes les sources naturelles. L'air est devenu irrespirable bien avant 2040 comme on le supposait alors, car dès 2028 il était conseillé de ne jamais sortir sans son masque FFP4 qui filtre les microparticules et les gaz lourds en suspension. Comme les terres ne sont plus cultivables et qu'il n'y a presque plus d'animaux, même sauvages, les méga-fermes souterraines produisent des viandes et des légumes transgéniques qui n'ont pas besoin de soleil. Il vaut mieux, de toutes façons celui-ci n'arrive plus à percer la couche de pollution depuis longtemps.

Amélie et Nino vont se rencontrer au cinéma, à un mètre cinquante de distance réglementaire. Ils tombent immédiatement amoureux malgré leur masque et leur combinaison intégrale, et, bien que socialement inaptes à se parler, ils finiront par s'avouer leur amour sur Facebook. L'amour triomphe toujours. Leur enfant-éprouvette autorisé par le Bon Gouvernement verra le jour dans trois mois, car aujourd'hui, tout va plus vite. La vie est un éternel recommencement, mais de plus en plus rapide.

Au 55 de la rue du Faubourg Saint-Honoré, le Bon Président Omniscient a 70 ans, son septième quinquennat est sous le signe de la détente avec la Chine. C'est bien, parce que depuis que les Etats-Unis se sont écroulés et font partie du Tiers-Monde, et que Vladimir a vendu la Russie pour payer du gel hydro-alcoolique à tous les russes qui n'avaient plus de vodka, les chinois, seuls producteurs de masques FFP4 et de gel, ont pris le pouvoir économique mondial. Et ce Nouvel Ordre est une bonne chose, car on peut faire confiance aux chinois pour ne pas faire n'importe quoi.
Comme manger des bestioles de contrebande. Les nippons qui étaient à l'origine de la Pandémie à cause de leurs marchés insalubres en ont fait les frais, et les quatorze bombes H chinoises qui ont définitivement rasé le Japon étaient bien méritées. Enfin, c'est ce qui est marqué dans les livres d'histoire numériques disponibles sur internet. Du moins sur celui surveillé par la Chine, le seul réseau autorisé. Les autres ne diffusent que des affabulations de complotistes, de toutes façons.

Lorsqu'Amélie et Nino mourront, ils seront incinéré comme tout un chacun, pour que tous les virus qu'ils ne manquent pas de transporter sans symptômes soient bien détruits, et que leurs cendres soient dispersées dans une fosse commune anonyme. Car, depuis la Pandémie, les cimetières et les enterrements sont interdits. Après la mort d'un quart de la population, en plus d'être pleins, ils devenaient des lieux de rassemblement pour toutes les familles, et tout le monde sait que les rassemblements de plus de 2 personnes sont néfastes. On ne sait plus vraiment pour qui ni pour quoi, mais c'est le Bon Gouvernement qui l'a affirmé de source sûre dans une ordonnance.

La Vie est belle, dans le Meilleur des Mondes.

Avr09

Jour 23, récréation.

Posté par Frank Admin le 09.04.20  ~  Posted in: Non catégorisé

- Docteur, j'aimerais bien savoir ce qui arrive quand on meurt ?

- En principe la chambre est désinfectée, on change les draps et un nouveau patient rentre.

Avr11

Confinement, jour 25.

Posté par Frank Admin le 11.04.20  ~  Posted in: Non catégorisé

Ironie de l'épidémie de coronavirus, la nature reprend son souffle, quand l'homme perd le sien.

Partout, on voit bien que la qualité de l'air, et de l'eau, s'améliore. Lorsque l'épidémie de coronavirus commencera à reculer, ce ne sont pas les médecins qui exigeront un prolongement du confinement. Ce sont les écologistes. Fallait-il que leur rêve se réalise au prix d'un cauchemar pour l'humanité ?

Les anciens n'hésitaient pas à dire que pour faire redémarrer l'économie, il faudrait une bonne guerre. Nous on pensait que pour sauver la planète il faudrait arrêter de polluer, et on s'aperçoit qu'il suffirait peut-être bien d'une bonne pandémie.

Une pandémie rendue possible par la connerie humaine. L'arroseur arrosé.
Un soupçon d'expansion incontrôlée, la proximité avec des animaux sauvages et des parasites qui n'auraient jamais dû voir un être humain de près ni même de loin, et des virus inconnus se mettent à muter à cœur joie pour coloniser cette nouvelle multitude.
Une bonne dose de déforestation, des terres polluées ravinées par des eaux qui pourrissent au soleil, sans ombre, et des meutes de virus se tapent jovialement sur le ventre, tapis dans des foisonnements de moustiques qui se jettent sur l'être humain avant qu'il ait eu le temps de poser sa tronçonneuse.
Un peu d'élevage industriel, des montagnes de merde impossible à recycler suffisamment vite, et les virus se métamorphosent pour se transmettre gaiement à l'être soi-disant humain qui bouffe sa surproduction sans se poser de questions.
Et ils le font en chantant, je vous parie, les virus. Non, en y réfléchissant, c'est pas possible : il n'y a tellement pas de pollution sonore en ce moment qu'on l'entendrait sûrement chanter, le corona, comme les oiseaux. Ecoutez ? Chuuut, écoutez... Non, un instant, j'ai cru...

L'Homme écologiquement à l'origine de la catastrophe qui le fait réfléchir sur l'écologie. C'est pas beau ça ? Et con, comme souvent ce que fait l'Homme.
Mais con au point que toutes ces catastrophes écologiques vont repartir de plus belle après, vous allez voir. Il va vouloir rattraper le temps perdu, l'Homme. Pour mieux s'auto-flinguer.

A moins que...

1 ... 3 4 5 ...6 ... 8 ...10 ...11 12 13 ... 16